Sobriété énergétique : les vols des jets privés font polémique

Publié Mis à jour
Sobriété énergétique : les vols des jets privés font polémique
Article rédigé par
A. Peyrout, A. Sylvain, A. Tranchant - France 2
France Télévisions

Une fois les dégâts de cet été tellement particulier constatés, il va bien falloir agir pour essayer d’apaiser un peu le climat. Le ministre des Transports envisage de réguler les vols en jet privé, qui émettent jusqu’à 20 fois plus de gaz à effet de serre qu’un avion de ligne.

Symbole de réussite pour beaucoup de milliardaires, ils sont aujourd’hui dans le viseur du gouvernement. Le ministre des Transports dit réfléchir à une régulation des vols en jet privé pour plus de sobriété. Trois pistes seraient sur la table : responsabiliser les propriétaires en leur demandant de moins y recourir, demander plus de transparence avec notamment des obligations de publier les trajets, mais aussi de la taxation en passant par un système de quota d’émissions carbone au niveau européen.

Un poids économique important

Ces vols font polémique en pleine crise de l’énergie. Sur les réseaux sociaux, des comptes suivent à la trace les déplacements de célébrités, comme la chanteuse Taylor Swift, ou encore des hommes d’affaires comme Bernard Arnauld ou Vincent Bolloré. Pas question pour autant d’interdire ces vols selon le gouvernement, car le poids économique du secteur est trop important. Selon une ONG, un avion sur dix qui décolle depuis la France serait un jet privé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.