Remaniement ministériel : Élisabeth Borne peut-elle rester en poste ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Remaniement ministériel : Élisabeth Borne peut-elle rester en poste ?
Remaniement ministériel : Élisabeth Borne peut-elle rester en poste ? Remaniement ministériel : Élisabeth Borne peut-elle rester en poste ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Mezmorian, C.Méral, C.Graziani, A.Bourse, F.Legros, N.Leydier, N.Sadok
France Télévisions
France 2
Alors qu’un remaniement ministériel se profile, Élisabeth Borne est-elle sur un siège éjectable ? Faute de meilleure option, Emmanuel Macron pourrait choisir de la maintenir à Matignon.

Derrière le président aux Invalides, vendredi 5 janvier, Élisabeth Borne était impassible. Le nom de Sébastien Lecornu, ministre des Armées, a été évoqué pour la remplacer. Tout le week-end, la Première ministre s’est faite discrète, à l’heure où son éviction est sur toutes les lèvres. Les spéculations vont bon train depuis les vœux d’Emmanuel Macron. Le président de la Répubique avait alors remercié sa Première ministre. Certains y avaient lu un au revoir. 

Des soutiens forts au sein du gouvernement

Donnée mainte fois sur le départ, Élisabeth Borne a survécu à quelques tempêtes. Certains, au gouvernement, plaident sa cause. "Élisabeth Borne est une Première ministre très courageuse", défend Olivier Dussopt, ministre du Travail, soulignant "son abnégation et son sens de l’État". Une proche de la Première ministre formule cette injonction : "Il devrait la garder, son bilan est excellent, il parle pour elle." Élisabeth Borne a utilisé le 49.3 à 23 reprises et connaît désormais le chaudron parlementaire. Elle aurait donc encore des atouts, mais les relations avec Emmanuel Macron seraient froides, tendues. "Il ne la supporte plus", affirme un proche du président. Son remplacement semblait acté, mais le mouvement tant annoncé se fait attendre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.