Cet article date de plus de trois ans.

Vélo électrique : la fin de la prime à l'achat ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vélo électrique : la fin de la prime à l'achat ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'État a annoncé la fin de la prime pour l'achat d'un vélo électrique. La mesure était censée encourager les Français à laisser leurs voitures pour des petits trajets. Sa suppression fait des mécontents.

L'État met fin à la prime pour l'achat d'un vélo électrique. Dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique), la nouvelle étonne. Dans une boutique de vélos à assistance électrique, la prime marche pourtant bien, mais le patron de l'établissement reste optimiste. "Quoiqu'il arrive, qu'il y ait cette prime ou qu'il n'y ait pas cette prime, on sent que les gens changent leurs habitudes", témoigne Frédéric Mauduit, gérant "Urban Cycles" à Nantes.

Vers une explosion de la demande avant la fin de la subvention ?

David Jamin, le directeur industriel de la Manufacture Française du Cycle (MFC) est plus inquiet. Depuis mai dernier, la subvention a permis de doubler les ventes. "Ça permet à des gens d'acheter des vélos plus chers. Plutôt que d'acheter des vélos premiers prix chinois, on peut acheter des vélos qualitatifs produits en France", argumente ce dernier. Il craint aussi de ne pas pouvoir faire face à l'explosion de la demande avant la fin de la prime. Nombreux sont ceux qui espèrent que les députés feront marche arrière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.