Municipales 2020 : onze ministres font campagne

Un ministre qui devient maire le soir du 22 mars ? Le scénario pourrait bien se réaliser. 11 membres du gouvernement, dont Gérald Darmanin, se lancent dans la bataille des municipales.

france 3

Mardi 28 janvier, à Tourcoing (Nord) les équipes du candidat Gérald Darmanin installaient la devanture de son local de campagne. Pour les habitants, le retour de l'ancien maire n'est pas une surprise. Dans la presse locale, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, annonce : "Je suis tête de liste pour être maire". Il fait campagne tout en restant au gouvernement.

"La règle du non-cumul demeurera"

Didier Guillaume est l'autre ministre tête de liste. Il se présente à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Si l'un des deux est élu maire, la règle est claire et Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement l'a rappelé : "À compter de l'élection de mars prochain, la règle du non-cumul demeurera, on ne pourra donc pas être ministre et chef d'un exécutif local", indique-t-elle. Neuf autres membres du gouvernement se jettent dans la bataille des municipales. Le dernier à annoncer son éventuelle candidature sera peut-être Édouard Philippe, le Premier ministre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, quitte le palais de l\'Elysée à Paris, le 11 décembre 2019.
Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, quitte le palais de l'Elysée à Paris, le 11 décembre 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)