Gouvernement : l'histoire secrète d'un recadrage

Christophe Castaner ne sera plus porte-parole du gouvernement la semaine prochaine puisqu'il sera élu à la tête du parti La République en marche, samedi 18 novembre. Comment se prépare ce remaniement ou ajustement ? C'est l'histoire secrète du 20h de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Que peut-on bien attendre, lorsqu'on est ministre et que bruissent les rumeurs de remaniement ? Voici l'histoire secrète d'un recadrage présidentiel et d'une probable reconduction de l'équipe actuelle. Des articles sur un possible remaniement, il y en a eu beaucoup. Mais celui publié le 6 novembre, pour Emmanuel Macron, c'est l'article de trop. Certains ministres seraient insuffisants. D'autres joueraient trop personnel. Gérard Collomb, lui, aurait un surnom désobligeant : "son altesse sénilissime".

"Attaquer Gérard Collomb sur son âge, c'est odieux"

Ce lundi après-midi, le chef de l'État est en colère. L'un de ses visiteurs l'entend dire : "attaquer Gérard Collomb sur son âge, c'est odieux". Alors, qui a parlé ? Des conseillers ? Des ministres ? Dans tous les cas, Emmanuel Macron ne veut plus que cela se reproduise. Et au conseil des ministres du lendemain, il met les choses au point ; cela dure quelques minutes. "Faites de la pédagogie sur vos réformes, pas des petites phrases", lance alors le président.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Castaner, le 15 novembre 2017 à l\'Elysée. 
Christophe Castaner, le 15 novembre 2017 à l'Elysée.  (LUDOVIC MARIN / AFP)