Cet article date de plus de trois ans.

Gouvernement : l'histoire secrète d'un recadrage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Gouvernement : l'histoire secrète d'un recadrage
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Christophe Castaner ne sera plus porte-parole du gouvernement la semaine prochaine puisqu'il sera élu à la tête du parti La République en marche, samedi 18 novembre. Comment se prépare ce remaniement ou ajustement ? C'est l'histoire secrète du 20h de France 2.

Que peut-on bien attendre, lorsqu'on est ministre et que bruissent les rumeurs de remaniement ? Voici l'histoire secrète d'un recadrage présidentiel et d'une probable reconduction de l'équipe actuelle. Des articles sur un possible remaniement, il y en a eu beaucoup. Mais celui publié le 6 novembre, pour Emmanuel Macron, c'est l'article de trop. Certains ministres seraient insuffisants. D'autres joueraient trop personnel. Gérard Collomb, lui, aurait un surnom désobligeant : "son altesse sénilissime".

"Attaquer Gérard Collomb sur son âge, c'est odieux"

Ce lundi après-midi, le chef de l'État est en colère. L'un de ses visiteurs l'entend dire : "attaquer Gérard Collomb sur son âge, c'est odieux". Alors, qui a parlé ? Des conseillers ? Des ministres ? Dans tous les cas, Emmanuel Macron ne veut plus que cela se reproduise. Et au conseil des ministres du lendemain, il met les choses au point ; cela dure quelques minutes. "Faites de la pédagogie sur vos réformes, pas des petites phrases", lance alors le président.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.