Gérard Collomb a présenté sa démission à Emmanuel Macron, qui l'a refusée

Le ministre de l'Intérieur a présenté ce lundi sa démission au président de la République Emmanuel Macron, qui l'a refusée, a appris franceinfo auprès de l'Elysée, confirmant une information du Figaro.

Gérard Collomb et Emmanuel Macron, lors du Conseil des ministres du 3 août 2018.
Gérard Collomb et Emmanuel Macron, lors du Conseil des ministres du 3 août 2018. (MICHEL EULER / POOL)

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a présenté lundi 1er octobre sa démission à Emmanuel Macron, qui l'a refusée, a appris franceinfo auprès de l'Elysée, confirmant une information du Figaro.

Gérard Collomb est critiqué par la droite depuis qu'il a annoncé le 18 septembre dernier sa volonté de quitter la place Beauvau en mai 2019 pour briguer la mairie de Lyon.

"Le président lui a renouvelé sa confiance"

"Face aux attaques dont le ministre fait l'objet (...) le président lui a renouvelé sa confiance, et lui a demandé de rester pleinement mobilisé sur sa mission pour la sécurité des Français", a indiqué un proche conseiller d'Emmanuel Macron à franceinfo.

Ces derniers temps, Gérard Collomb avait aussi été particulièrement critique envers Emmanuel Macron. Le 6 septembre, lors d'un déjeuner avec des journalistes au ministère de l'Intérieur, il avait estimé qu'ils n'étaient "pas nombreux à pouvoir encore lui parler", évoquant le "manque d'humilité" du président.