Édouard Philippe sillonne la Nouvelle-Calédonie sans fausse note

La Nouvelle-Calédonie votera dans un an pour son indépendance. Édouard Philippe se trouve dans l'archipel, où il multiplie les rencontres.

France 2

Le Premier ministre s'est rendu lundi 4 décembre dans la province Nord. Il sera allé dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie. Il a débuté la journée par un moment symbolique en se rendant sur la tombe de Jean-Marie Tjibaou.

Ce leader indépendantiste des années 80 avait signé les accords de Matignon en 1988. Des accords qui avaient permis de ramener la paix civile après de très violents affrontements. Il avait été assassiné moins d'un an plus tard.

11% des réserves mondiales de nickel

Le Premier ministre a souhaité mettre l'accent sur la dimension économique de la Nouvelle-Calédonie en se rendant sur un site d'extraction de nickel. C'est une des grandes ressources de l'archipel. Édouard Philippe terminera son déplacement mardi par un discours devant le congrès. Un moment très important à moins d'un an du référendum sur l'indépendance de l'archipel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, au Havre (Seine-Maritime), le 28 octobre 2017.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, au Havre (Seine-Maritime), le 28 octobre 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)