Impôts : pas de déclaration pour 8 millions de foyers en 2020

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé qu'en 2020, au moins 8 millions de foyers n'auront pas à remplir leur déclaration de revenus.

FRANCE 2

La déclaration d'impôt va-t-elle disparaître ? Dès l'an prochain, certains foyers fiscaux en seront dispensés, le ministre des Comptes publics l'a confirmé mardi 9 avril. "Il y a aura l'année prochaine, 8 millions de contribuables qui n'auront pas à renvoyer leur déclaration d'impôt en 2020", a annoncé Gérald Darmanin. Les foyers dont la situation n'aura pas évolué d'une année à l'autre seront concernés, mais le gouvernement espère aller beaucoup plus loin.

La déclaration au fil des ans

Depuis la création de l'impôt sur le revenu en 1914, la déclaration est un rituel. En 1975, les femmes obtiennent le droit de les signer, mais les principales intéressées interrogées sont dubitatives. "Vous savez, on ne brusque pas un homme", disait une femme dans la rue. En 2002, les Français font leur première déclaration en euro et les centimes ne seront plus pris en compte. Année après année, les contribuables découvrent internet et en 2005, ils sont 3,5 millions à abandonner le papier. Cette année la déclaration d'impôt reste obligatoire, avant le 16 mai pour la version papier. Sur internet, avant le 21 mai pour la zone 1, 28 mai pour la zone 2 et 4 juin pour la zone 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ETIENNE LAURENT / AFP)