Déclaration d'impôts : Bercy accorde 48 heures de plus après un bug informatique

Conséquence indirecte du beau temps, les contribuables se sont rendus massivement lundi 3 juin sur le site impôts.gouv.fr, provoquant un gros bug informatique. Résultat : le ministre des Comptes publics a annoncé un sursis de 48 heures pour les déclarations en ligne.

FRANCE 3

Le site des impôts était inaccessible à la veille de la date limite de déclaration, lundi 3 juin. Des millions de contribuables se sont retrouvés dans l'impasse. En quelques minutes lundi soir, plus de trois millions d'internautes ont tenté de déclarer leurs revenus sur la plateforme internet des impôts. Résultat : un site surchargé et donc indisponible plusieurs heures. Un incident sans gravité, selon le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Un manque de moyens ?

Du côté des syndicats, en revanche, ce bug pourrait être lié à un manque de moyens des services de finances publiques. "La question qu'on peut se poser, c'est de savoir si, compte tenu des faibles moyens des systèmes informatiques et de la forte sollicitation pour mettre en œuvre le prélèvement à la source : est-ce qu'on n'a pas délaissé la maintenance de la déclaration en ligne ?", expose Vincent Dreuzet, secrétaire national du syndicat Fédération Solidaires finances. À la suite de cet incident informatique, Bercy a décidé d'accorder un délai supplémentaire aux contribuables pour déclarer leurs revenus. Ils ont désormais jusqu'à jeudi 6 avril à minuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site pour déclarer ses impôts.
Le site pour déclarer ses impôts. (THOMAS COEX / AFP)