Gérald Darmanin n'a pas l'intention de quitter le gouvernement pour la mairie de Tourcoing, selon son entourage

Selon "Les Echos", le ministre des Comptes publics hésiterait à quitter son poste pour retrouver sa ville de Tourcoing, après le décès du maire.

Gérald Darmanin, ministre de l\'Action et des comptes publics, à la sortie du conseil des ministres à l\'Elysée, le 23 janvier 2019.
Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics, à la sortie du conseil des ministres à l'Elysée, le 23 janvier 2019. (LEON TANGUY / MAXPPP)

Gérald Darmanin n'a pas l'intention de quitter le gouvernement, affirme l'entourage du ministre des Comptes publics contacté par franceinfo vendredi 25 janvier, après un article paru la veille dans Les Echos, selon lequel Gérald Darmanin "hésite sérieusement" à quitter son poste "pour reconquérir sa ville de Tourcoing", dont le maire vient de décéder. Contacté par franceinfo, l'entourage du ministre dément et explique que ce dernier "a perdu un proche"

"Je perds un père"

Didier Droart (LR), maire de Tourcoing et ancien adjoint de Gérald Darmanin, est mort jeudi matin, à l'âge de 71 ans. "Il aura été l'homme le plus généreux, le plus attentif et le plus amoureux de la vie que je connaisse, a réagi le jour même le ministre dans un communiqué. Les Tourquennois perdent un des leurs et, pour ma part, je perds un père", a-t-il ajouté. 

Gérald Darmanin a été maire de Tourcoing de 2014 à 2017. Le 7 mai dernier, il déclarait sur France Bleu Nord vouloir se représenter en tête de liste à Tourcoing (Nord) en 2020. "Si jamais le président de la République m'y autorise je serai candidat tête de liste à Tourcoing", avait-il expliqué.