Assurance chômage : "J'assume de porter cette réforme", soutient Gabriel Attal

Le Premier ministre était l'invité du "8h30 franceinfo" le lundi 3 juin 2024.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Premier ministre Gabriel Attal invité du "8h30 franceinfo", le 3 juin 2024. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"J'assume de porter cette réforme" de l'assurance chômage, soutient Gabriel Attal, Premier ministre, sur franceinfo ce lundi pour "inciter davantage à l'activité", malgré l'opposition des syndicats et de certains partis politiques. Le chef du gouvernement veut réduire la durée d'indemnisation de 18 à 15 mois et créer un "bonus emploi senior". Autre changement : il faudra avoir travaillé 8 mois sur les 20 derniers pour être indemnisé, contre 6 mois actuellement.

Vendredi, S&P a baissé la note de la France de AA à AA-, notamment à cause du déficit budgétaire "bien plus élevé que ce que nous avions prévu", a affirmé l'agence américaine. "Ça nous rappelle que c'est important d'être sérieux avec les finances publiques et de continuer à agir pour réduire nos déficits", explique Gabriel Attal. Ce qui peut être fait, selon lui, en augmentant le nombre de personnes qui travaillent en France.

En effet, d'après Gabriel Attal, si "les autres pays ont moins de déficit que nous", c'est "parce qu'ils travaillent plus que nous et qu'il y a plus de leurs concitoyens qui travaillent qu'en France". "Si on avait le même taux d'emploi que les Allemands, c'est-à-dire la même part de notre population qui travaille, on aurait beaucoup moins de problèmes pour équilibrer nos comptes, parce que plus vous avez de gens qui travaillent, plus c'est de l'activité économique, des cotisations qui sont versées, de l'impôt qui est payé", affirme le Premier ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.