Meurtre de Lola : les partis politiques de droite s'emparent du sujet

Publié
Meurtre de Lola : les partis politiques de droite s'emparent du sujet
Article rédigé par
T.Petit, P.Mauger, D.Deparnay, B.Espalieu, C.Beauvalet, C.Apiou - France 2
France Télévisions

Jeudi 20 octobre, le meurtre de Lola continue de susciter beaucoup d'émotion, et les partis politiques de droite s'en emparent. Le Rassemblement national prévoit un "hommage pudique" devant l'Assemblée nationale, tandis que le parti d'Éric Zemmour appelle à un rassemblement.

Mercredi 19 octobre, l'émotion était encore très forte à Paris, six jours après le meurtre de Lola. Les hommages continuent, tout comme la polémique. Mercredi, c'est au Sénat que la droite a accusé une nouvelle fois le gouvernement d'inaction. "Il faut l'admettre, le désordre migratoire peut tuer", a déclaré Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat. "La dignité nous commande de ne pas exploiter la douleur indicible d'une famille, de ne pas utiliser la mort d'une enfant à des fins politiciennes", a répondu Elisabeth Borne, Première ministre.

Un "hommage pudique" du RN

Une réponse de la Première ministre qui vise aussi le RN. Il devait participer, jeudi 20 octobre, à une manifestation à Paris en fin d'après-midi, mais a depuis rétropédalé. Les députés RN rendront finalement un "hommage pudique" à Lola à 18h30 devant l'Assemblée nationale, a indiqué Jordan Bardella sur Twitter. À l'inverse, Éric Zemmour sera bien présent dans la rue. Ses amis ont par ailleurs déposé plusieurs noms de domaines de sites Internet. Pourtant, les parents de Lola ont fait savoir qu'ils refusent toute récupération politique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.