Cet article date de plus de neuf ans.

En images Jean-Marie Le Pen vu par ses pairs du FN en dix citations

Article rédigé par Yann Thompson
France Télévisions
Publié Mis à jour

Auteur de provocations en série, le président d'honneur du FN dérange au sein même de son parti. Mais certains militants continuent de le soutenir.

Le parquet de Paris a ouvert, jeudi 2 avril, une enquête préliminaire pour contestation de crime contre l'humanité, après que Jean-Marie Le Pen a de nouveau qualifié les chambres à gaz de "détail" de la seconde guerre mondiale. Cette nouvelle sortie polémique du président d'honneur du Front national a obligé plusieurs dirigeants du parti à s'en désolidariser. Une habitude au FN, où la liberté de parole du patriarche dérange de plus en plus.

  (JEAN-PAUL PELISSIER / REUTERS)
  (MAXPPP)
  (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
  (  MAXPPP)
  (  MAXPPP)
  (BENOIT TESSIER / REUTERS)
  (  MAXPPP)
  (JEFF PACHOUD / AFP)
  (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)
  (JEFF PACHOUD / AFP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.