20h30 le dimanche, France 2

VIDEO. "Emmanuel Macron est plus proche aujourd'hui des idées de Nicolas Sarkozy que des miennes", estime François Hollande à "20h30 le dimanche"

L’ancien président de la République (2012-2017) peut "comprendre la raison" pour laquelle il n'a pas été invité ce dimanche sur le plateau des Glières. Emmanuel Macron a convié Nicolas Sarkozy pour l’hommage aux résistants. Un axe politique qui se dessine ? "Peut-être y avait-il ce sous-entendu"...  Extrait du magazine "20h30 le dimanche" du 31 mars 2019.

"Etiez-vous invité à vous rendre sur le plateau des Glières ?" demande Laurent Delahousse à l’ancien président de la République François Hollande, invité en exclusivité sur le plateau du magazine "20h30 le dimanche" (replay) du 31 mars 2019.

"Non, je n’étais pas invité, mais je peux en comprendre la raison, répond-il. Nicolas Sarkozy a eu à cœur pendant des années en tant que président de la République de participer à cette cérémonie [l’hommage aux résistants qui y ont combattu le régime nazi et la France de Vichy lors de la Seconde Guerre mondiale]."

"Je ne sais pas exactement quelles sont leurs relations"

"Emmanuel Macron a voulu faire un geste de courtoisie à l’égard de l’ancien président Sarkozy, en l’invitant, et je n’ai pas de jugement", précise François Hollande. Donc, ce n’était pas discourtois ? "Non, je ne l’ai pas vécu en tout cas comme tel."

Un président en exercice et un ancien chef de l’Etat côte à côte : l’image d’une république apaisée ou un axe politique qui se dessine ? "Peut-être y avait-il ce sous-entendu. Je ne sais pas exactement quelles sont leurs relations. Je sais qu’ils se voient assez régulièrement. Peut-être y a-t-il une bonne entente personnelle. Ce que je crois surtout, finalement, c’est qu’Emmanuel Macron est plus proche aujourd’hui des idées de Nicolas Sarkozy que des miennes."

20H30 LE DIMANCHE / FRANCE 2
20H30 LE DIMANCHE / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 20H30 LE DIMANCHE / FRANCE 2)