Non, ça ne va pas "mieux", pour 83% des Français interrogés dans un sondage

"Oui, ça va mieux", avait lancé François Hollande dans l'émission "Dialogues citoyens" sur France 2, le 14 avril. Une affirmation contestée par une majorité de personnes.

François Hollande, le 14 avril 2016 sur le plateau de l\'émission \"Dialogues citoyens\" diffusée sur France 2.
François Hollande, le 14 avril 2016 sur le plateau de l'émission "Dialogues citoyens" diffusée sur France 2. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

"Oui, ça va mieux." C'est ce que François Hollande a affirmé lors de son intervention sur France 2 le 14 avril, en parlant de la situation économique de la France. Mais 83% des personnes interrogées par l'institut Elabe pour un sondage, diffusé jeudi 28 avril, sur BFMTV ne sont pas d'accord avec cette affirmation. 

Seuls 17% des Français sont d'accord avec l'affirmation du chef de l'Etat. Dans le détail, si 40% des sympathisants de gauche approuvent les propos de François Hollande, 8% seulement des proches de la droite sont de cet avis, selon cette enquête sur le climat social.

Un risque d'"explosion sociale" ?

Près de huit Français sur dix (78%) estiment en revanche qu'il existe aujourd'hui en France "un risque élevé" d'"explosion sociale", contre 22% pour lesquels ce risque est "faible". Ce risque de crise sociale, "avec une multiplication des conflits sociaux voire un blocage du pays", est réel pour 64% des proches de la gauche et 84% de ceux de la droite.

Enfin, seules 28% des personnes interrogées font confiance aux syndicats de salariés pour défendre leurs intérêts, contre 72% d'un avis contraire. Chez les seuls salariés, la confiance dans les syndicats grimpe à 34%, mais 66% d'entre eux ne leur font pas confiance.

* Enquête réalisée en ligne les 26 et 27 avril, auprès d'un échantillon de 1 000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.