NKM ne voit rien de courageux dans la décision de François Hollande

Nathalie Kosciusko-Morizet est invitée sur le plateau du 20 heures de France pour réagir à l'annonce de François Hollande qui ne briguera pas un second mandat.

"C'est la décision la plus lucide de son quinquennat", commente Nathalie Kosciusko-Morizet concernant la décision du chef de l'État de ne pas se représenter. "On ne savait manifestement rien du tout. Depuis le début ses plus proches, dont je ne fais pas partie, le disent. C'est un homme qui est très secret. Là il a été secret jusqu'au bout", poursuit-elle.

"Une décision qui prend une forme d'évidence"

"C'est une décision qui prend une forme d'évidence malgré tout, quand on regarde les sondages et qu'on voit l'enchaînement de soutiens qui se sont détachés de lui, de mauvais sondages, de salles vides. Je suis un peu surprise qu’on présente ça comme une forme de courage. C'est de la lucidité. Une lucidité qu'il faut d'ailleurs tempérer par le début de son intervention. Parce qu'au début de son intervention on a eu un interminable plaidoyer", assène l'ancienne candidate à la primaire de la droite et du centre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nathalie Kosciusko-Morizet était l\'invitée de franceinfo, le 22 novembre 2016. 
Nathalie Kosciusko-Morizet était l'invitée de franceinfo, le 22 novembre 2016.  (FRANCEINFO)