Législatives : François Hollande ne sera finalement pas candidat

L'ancien président de la République n'avait pas fermé la porte, ces dernières semaines, à une candidature dans la première circonscription de Corrèze. En revanche, il soutient la candidature dissidente à gauche qui se présente face à la candidate soutenue par la Nupes.

Article rédigé par
Avec France Bleu Limousin - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président de la République, François Hollande, au palais de l'Elysée le 7 mai 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)

François Hollande ne sera pas candidat aux législatives, a appris France Bleu Limousin vendredi 20 mai, date butoir pour déposer sa candidature à ces élections, auprès de l'entourage de l'ancien président de la République. Ces dernières semaines, il n'avait pas fermé la porte à une candidature dans la première circonscription de Corrèze, qui comprend son fief historique de Tulle.

CARTE >> Législatives : découvrez qui sont les candidats déjà déclarés dans votre circonscription

François Hollande soutient en revanche la candidature dissidente, à gauche, d'Annick Taysse, conseillère départementale du canton de Tulle, décrite par France Bleu Limousin comme une de ses proches.

Lors de ses prises de paroles, ces dernières semaines, l'ex-chef de l'Etat a en effet été très critique vis-à-vis de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), qui présente une candidate dans cette circonscription, Sandrine Deveaud.

Les autres candidats sont Christophe Jerretie (Ensemble ! - Majorité présidentielle), Maitey Pouget (Rassemblement national) et Francis Dubois (Les Républicains).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers François Hollande

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.