Cet article date de plus de quatre ans.

La déchéance de nationalité, le seul regret de François Hollande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La déchéance de nationalité, le seul regret de François Hollande
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande a pris de nombreuses mesures pendant ce quinquennat. Jeudi 1er décembre, il a dressé son bilan. Anne Bourse le décrypte sur le plateau de France 3.

Jeudi 1er décembre, François Hollande a officiellement déclaré qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat. Il a également dressé un bilan de son quinquennat et admet avoir un seul regret : la déchéance de nationalité, proposition autour de laquelle il pensait rassembler et qui a divisé.

Le mariage pour tous, une loi qui a uni le PS

"Pour le reste, on retiendra son action sur la scène internationale et les guerres menées contre le jihadisme, la signature de la COP21 pour lutter contre le réchauffement climatique", énumère Anne Bourse sur le plateau de France 3. Le mariage pour tous a également marqué son quinquennat. "Une loi autour de laquelle il avait réussi à rassembler son camp", rappelle la journaliste. Le quinquennat du président de la République n'est pas terminé, mais hier soir, François Hollande a voulu démontrer qu'il assumait son bilan et il a voulu le défendre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers François Hollande

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.