Derniers vœux de François Hollande : "On se dit ouf, c'est terminé", commente Florian Philippot

Le vice-président du Front national Florian Philippot a réagi samedi soir aux voeux de François Hollande. Le député européen s'est montré très critique envers le discours du président de la République.

Le président de la République François Hollande lors de ses voeux aux Français, le samedi 31 décembre 2016.
Le président de la République François Hollande lors de ses voeux aux Français, le samedi 31 décembre 2016. (OLIVIER MORIN / AFP)

Le président de la République, François Hollande, a prononcé samedi 31 décembre ses derniers voeux aux Français avant l'élection présidentielle de 2017. Une situation dont s'est satisfait Florian Philippot, vice-président du Front national (FN). "On se dit ouf c'est terminé, s'est exclamé samedi sur franceinfo le député européen. Voilà, c'était le dernier exercice des vœux de François Hollande, on peut passer à autre chose".

"Aucune raison d'afficher cette autosatisfaction"

Selon Florian Philippot, "il n'y a rien à récupérer" de ce discours. Le bilan de François Hollande ne convainc pas le vice-président du FN. "Beaucoup d'autosatisfaction sur l'économie, sur le chômage, alors qu'il n'y a aucune raison d'afficher cette autosatisfaction vu les résultats et les chiffres, malheureusement".

Le frontiste a également critiqué les propos du président de la République sur la "fermeture et l'isolement" qu'il ne souhaite pas voir en France. "Je n'ai pas vu la remise en cause de la liberté, de la paix, de la démocratie ni au Royaume-Uni, ni aux États-Unis" a martelé Florian Philippot en référence au Brexit et à l'élection de Donald Trump. Selon lui, ce sont "d'abord des peuples qui reprennent leur destin en main".

Florian Philippot souhaite que "le peuple reprenne son destin en main".
--'--
--'--