François Hollande veut équiper davantage la police municipale

Les maires qui le souhaitent pourront équiper leur police municipale de gilets pare-balles et d'armes du stock de la police nationale. François Hollande l'a annoncé mercredi lors du congrès des maires de France.

(Les polices municipales pourront utiliser le stock de la police nationale © Maxppp)

Cinq jours après les attentats de Paris et Saint-Denis, le chef de l'Etat a détaillé mercredi de nouvelles mesures sécuritaires, lors d'une intervention au congrès des maires de France. Le gouvernement veut "aider à mieux protéger les policiers municipaux" en finançant davantage leur équipement. François Hollande a annoncé que "les maires qui le souhaitent" auront accès à des gilets pare-balles et des armes "prélevées sur les stocks de la police nationale"

 

Je sais que les polices municipales sont exposées également au risque. Je n'oublie pas la mort de Clarissa Jean-Philippe, policière municipale lâchement assassinée à Montrouge.

Les contrats locaux de sécurité seront également renforcés et des moyens supplémentaires accordés. François Hollande a salué le rôle des 3.900 polices municipales, "complémentaire de celui de la police nationale et de la gendarmerie".  Lors des attentats de janvier, une policière municipale de Montrouge, Clarissa Jean-Philippe avait été tuée. Depuis, de nombreux maires et agents demandent à pouvoir armer la police municipale.