François Hollande parcourt la France... sans objectif de campagne

François Hollande joue les marathoniens. Ces derniers jours il était partout : cette semaine il a fait au moins un déplacement par jour, à tel point que certains se demandent s'il n'est pas en campagne.

France 3

A chaque étape, sa petite musique. Sur le circuit des 24 Heures du Mans, François Hollande est accueilli par des sifflets et des huées. Impassible, le président ne s'arrête plus. Le chef de l'Etat hume l'air ambiant comme un homme en campagne, ce dont il se défend. "Non, ce n'est pas la saison".

Des déplacements à la chaîne

Lundi, le président était au G7, en Allemagne. Mardi, retour à Paris, juste avant de repartir pour la Corrèze, commémorer le massacre de Tulle. Mercredi, c'était direction Bruxelles puis Genève, le jeudi, pour la conférence internationale du travail. Et le vendredi, un congrès à Nantes, une inauguration à Angers, une expo à Vitry-sur-Seine et enfin le circuit du Mans ce samedi. Mais le porte-parole du gouvernement l'assure : rien à voir avec une course frénétique destinée à contrer le retour de Nicolas Sarkozy.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande a été hué par une partie du public des 24 Heures du Mans, samedi 13 juin, alors qu\'il se trouvait sur le circuit avant le départ de la course.
François Hollande a été hué par une partie du public des 24 Heures du Mans, samedi 13 juin, alors qu'il se trouvait sur le circuit avant le départ de la course. ( MAXPPP)