Cet article date de plus d'onze ans.

François Hollande à la Bastille : "Je suis le président de la jeunesse de France"

François Hollande s'est exprimé à la Bastille où l'attendait une foule enflammée. Des dizaines de milliers de personnes s'y sont réunies pour acclamer le président élu. Celui-ci a remercié "le peuple de France ici rassemblé".
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
François Hollande à la Bastille le 6 mai (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

François Hollande s'est exprimé à la Bastille où l'attendait une foule enflammée. Des dizaines de milliers de personnes s'y sont réunies pour acclamer le président élu. Celui-ci a remercié "le peuple de France ici rassemblé".

Arrivé dans la nuit de son fief rural de Tulle, François Hollande, accompagné de sa compagne Valérie Trierweiler, a rejoint tous les ténors du Parti socialiste, place de la Bastille, là où avait été célébré il y a 31 ans l'élection du premier président socialiste français, François Mitterrand.

"Merci, peuple de France ici rassemblé", a lancé M. Hollande au début de son discours devant l'immense foule présente. "J'ai entendu votre volonté de changement, j'ai entendu votre force, votre espérance et je veux vous exprimer ma gratitude".

Un mouvement qui se lève partout en Europe

"Vous êtes bien plus qu'un peuple qui veut changer, vous êtes déjà un mouvement qui se lève partout en Europe et peut-être dans le monde pour porter nos valeurs, nos aspirations et nos exigences de changement. Merci, merci, merci", a déclaré M. Hollande.

"Souvenez-vous toute votre vie de ce grand rassemblement de la Bastille parce qu'il doit donner aussi envie à d'autres peuples que le nôtre dans toute l'Europe au changement qui s'annonce", a-t-il poursuivi d'une voix cassée par la fatigue, promettant d'en "terminer avec l'austérité".

"Président de la jeunesse de France"

"Je suis le président de la jeunesse de France", a-t-il lancé devant des dizaine de milliers de supporteurs rassemblés sur la place historique de la capitale, sous les applaudissements. "Je suis le président de toutes les fiertés de France, le président de la justice en France", a-t-il ajouté.

Cap sur les législatives

M. Hollande a toutefois demandé aux électeurs de rester mobilisés. "Il faut donner une majorité au président de la République", a-t-il devant ses partisans.

"Je veux vous demander de ne pas vous démobiliser, il y a encore beaucoup à faire dans les mois qui viennent, et d'abord donner une majorité au président de la République", a-t-il dit lors sa deuxième allocution après sa victoire à la présidentielle.

Retrouvez son discours en intégralité ici :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.