Cet article date de plus de dix ans.

François Hollande a assuré dimanche que les Français ayant "cotisé" 41 années doivent pouvoir partir à 60 ans

Le candidat déclaré à la primaire PS pour 2012 a assuré: "A l'avenir, il n'y aura plus d'âge légal de la retraite. Tout sera déterminé par rapport à la durée de cotisation".M.Hollande a également mentionné, parmi ses propositions, la création d'"un livret d'épargne dont l'affectation serait en faveur des PME".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande, lors de la convention nationale du PS, à Paris, le 29 mai 2011 (AFP/BERTRAND GUAY)

Le candidat déclaré à la primaire PS pour 2012 a assuré: "A l'avenir, il n'y aura plus d'âge légal de la retraite. Tout sera déterminé par rapport à la durée de cotisation".

M.Hollande a également mentionné, parmi ses propositions, la création d'"un livret d'épargne dont l'affectation serait en faveur des PME".

"Ce qui est écrit (dans le programme PS) et que je défendrai est que ceux qui ont cotisé 41 ans doivent pouvoir partir à 60 ans avec une retraite à taux plein", a-t-il affirmé sur France 5, alors que le gouvernement a reporté l'âge de départ à la retraite à 62 ans.

Il a insisté sur le fait que "la variable d'ajustement, c'est la durée de cotisation".

Haro sur les taxes sur l'essence
Par ailleurs, il préconise "que l'Etat ne gagne plus d'argent sur la hausse du prix de l'essence". Chaque fois que le prix de l'essence augmente, l'Etat par la TVA récupère une partie de cette hausse, a-t-il rappelé. "Ce n'est pas acceptable".

M. Hollande a assuré également qu'il fallait "sanctuariser l'Education nationale". "Il n'y aura plus de suppression d'effectifs pendant cinq ans", a-t-il déclaré. Mais il a refusé de dire ce qu'il en serait dans d'autres secteurs de l'administration comme "les finances" ou "les services au quotidien".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.