Affaire Penelope Fillon : l'employeur plaide coupable

Propriétaire de la "Revue des Deux Mondes", Marc Ladreit de Lacharrière a conclu un accord de plaider-coupable avec le parquet financier.

Voir la vidéo
France 2

C'est l'homme qui pourrait affaiblir la défense du couple Fillon : Marc Ladreit de Lacharrière, riche homme d'affaires, propriétaire, entre autres, de la Revue des Deux Mondes, une maison d'édition qui dit avoir embauché Pénélope Fillon comme conseillère littéraire, pour 3 900 euros nets par mois, de mai 2012 à décembre 2013. Alors, travail réel ou fictif ? L'an dernier, Michel Crépu, ancien directeur de la revue affirmait avoir appris dans la presse qu'elle faisait partie de son équipe. Seule trace connue du travail de Penelope Fillon dans la revue : deux notes de lecture rédigées sous son pseudonyme, Pauline Camille.

Accord entre Marc Ladreit de Lacharrière et le parquet financier

Aujourd'hui, Marc Ladreit de Lacharrière et le parquet financier se sont mis d'accord sur une procédure de plaider-coupable. De source proche du milliardaire, ce dernier maintient que Penelope Fillon n'a jamais bénéficié d'un emploi fictif. Mais il reconnaît une rémunération excessive en 2012 et l'absence de contrepartie en 2013 pour l'argent perçu. Pour l'avocat de François Fillon, cette annonce ne change rien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Penelope Fillon aux côtés de son mari, le 9 avril 2017, lors d\'une réunion de campagne présidentielle à Paris. 
Penelope Fillon aux côtés de son mari, le 9 avril 2017, lors d'une réunion de campagne présidentielle à Paris.  (IAN LANGSDON / MAXPPP)