Accusations de François Fillon : le candidat demande l'ouverture d'une enquête

Après avoir dénoncé un assassinat politique, François Fillon a décidé d'aller encore plus loin en attaquant cette fois-ci le chef de l'État. France 3 fait le point sur l'affaire.

Un scandale d'État, c'est ce que dénonce François Fillon sur le plateau de L'Émission politique jeudi soir. Il accuse François Hollande d'avoir organisé les fuites sur ses affaires judiciaires. "On cherchait un cabinet noir, on l'a trouvé le cabinet noir", affirme le candidat. L'Élysée dément immédiatement. Pour François Hollande, il s'agit d'accusations calomnieuses.

Impossible de prouver leur existence

Au Salon du livre, Emmanuel Macron fustige lui aussi les l'attitude de François Fillon. Les accusations du candidat de la droite sont fondées sur un livre à paraître : Bienvenue place Beauvau. L'un des auteurs dément pourtant l'interprétation du candidat Les Républicains. "C'est une lecture partielle, parcellaire et orientée de ce qu'il y a dans notre bouquin", affirme ainsi Didier Hassoux. La rumeur de cabinets noirs court tout au long de la Ve République. Mais pour le journaliste Jean-Marie Pontaut, impossible de prouver leur existence. François Fillon réclame désormais l'ouverture d'une enquête sur les allégations du livre.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon le 22 mars, à la Maison de la radio.
François Fillon le 22 mars, à la Maison de la radio. (MAXPPP)