Cet article date de plus de neuf ans.

François Bayrou fait "le choix, à titre personnel", du vote Hollande

Dans une courte intervention -quelques minutes- le président du MoDem a rendu publique sa décision pour le second tour de l'élection présidentielle : il ne donne pas de consigne générale de vote à ses électeurs du premier tour, mais votera à titre personnel pour le candidat socialiste.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

A l'issue d'une réunion de son comité stratégique de campagne, François Bayrou a choisi : ce sera Hollande. Un choix qui ne semble finalement pas avoir été si difficile à effectuer, si l'on écoute les arguments du leader centriste, et notamment ceux pour exclure un soutien au président sortant : "course-poursuite à l'extrême-droite ", "obsession des frontières, qui est une négation du projet européen ", "ligne violente, en contradiction avec nos valeurs et celles du gaullisme et de la droite sociale "...
Bref, il n'était visiblement pas envisageable pour François Bayrou d'apporter son suffrage à Nicolas Sarkozy.

Mais pas question non plus de ne pas choisir : "Je ne veux pas voter blanc, cela serait de l'indécision ". Et donc : "Reste le vote pour François Hollande; c'est le choix que je fais ".
Pour autant, le président du MoDem n'appelle pas ses électeurs du premier tour à faire le même choix que lui : respectueux de "la diversité " de son mouvement, il laisse chacun choisir "en conscience " son attitude, dans l'isoloir dimanche prochain.

Au premier tour, François Bayrou a recueilli 9,13 % des voix.

Après cette annonce du leader centriste, Nicolas Sarkozy aborde donc le second tour sans le soutien d'aucun des huit candidats éliminés au premier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.