Cet article date de plus de six ans.

FN : "Quelques dizaines de candidats" en commission de discipline

Le secrétaire général du Front national a annoncé la comparution en interne de candidats épinglés lors de la campagne des élections départementales. Ils sont convoqués pour des écrits polémiques.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nicolas Bay, secrétaire général du FN, annonce des convocations en commission de discipline pour "quelques dizaines de candidats" © MxPPP)

Pendant la campagne des dernières élections départementales en mars, des médias avaient relevé des dérapages émanant de candidats estampillés Front national. L’enquête interne menée par le FN a abouti à des convocations par les instances internes. "Quelques dizaines de candidats " sont appelés en commission de discipline les 28 et 29 mai prochains a annoncé jeudi Nicolas Bay, le secrétaire général du parti, sans préciser le nombre exact de militants concernés.

A LIRE AUSSI ►►►Départementales 2015 : le FN rattrapé par ses candidats racistes

A priori, aucun élu concerné

Sur la liste des personnes convoquée, figure par exemple une candidate, Marie-José Dessaucy, qui avait renoncé à son investiture dans les Pyrénées-Atlantiques. Sur son compte Facebook figurait notamment cette phrase : "battez vous pour ne pas devenir arabe ".  Elle s’était défendue de tout dérapage raciste en affirmant que son compte avait été piraté.

D’après un décompte effectué par leHuffington Post , aucun des 104 candidats épinglés par la presse n’a été élu conseiller départemental. 

La procédure dévoilée jeudi ne concerne pas Jean-Marie Le Pen. Le président d'honneur du FN est lui convoqué devant le bureau exécutif du parti pour répondre de ses propos dans le journal d'extrême droite Rivarol . La réunion pourrait se tenir le lundi 27 avril. 

A LIRE AUSSI ►►►Pétain, l'immigration et la République : Le Pen mis au ban du FN

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.