Fête de la musique : une mairie FN brandit la "neutralité politique" pour refuser un groupe

Le groupe de musique nantais Gabriel Saglio et les Vieilles pies ne participera pas à la fête de la musique de Villers-Cotterêts, mairie Front national. Motif : il a refusé de se plier à une clause de "neutralité politique" imposée par la municipalité.

(Le groupe Gabriel Saglio et les Vielles pies, annulé à la fête de la musique de Villers-Cotterêts © Gabriel Saglio)

Ils danseront sûrement, les spectateurs de la fête de la musique à Villers-Cotterêts, dans l'Aisne. Mais pas sur la musique métissée des Nantais de Gabriel Saglio et les Vieilles pies. Le groupe était pourtant programmé depuis avril. Mais la mairie a ajouté au contrat cette clause de "neutralité politique" : "les artistes s'engagent, dans le cadre de leur prestation artistique, à respecter le principe de neutralité politique. A défaut, leur prestation ne sera pas rémunérée ", stipule le texte.  

"Le propos n'était pas de refuser d'aller jouer pour une mairie Front national"

Inacceptable pour Gabriel Saglio : "On est resté sur le droit du travail, simplement en disant, au-delà de l'éthique, qu'un concert, il est fait, il est payé; il n'est pas fait, il n'est pas payé. Mais il n'y a pas de condition à poser pour qu'il soit rémunéré. Et mon intention, elle n'était pas d'être un grand tribun politique ce soir-là. Elle était juste de montrer ce mélange des cultures sans peur que nous véhiculons dans notre musique. Et donc le propos n'était pas de refuser d'aller jouer pour une mairie Front national ".

"Excusez-moi mais ça, ce n'est plus de l'art"

Finalement c'est la mairie qui refuse. Lundi dernier elle annule Gabriel Saglio. La clause disparaît pour les autres groupes, "exceptionnellement", assure la municipalité car pour le maire, Franck Briffaut, la clause n'est pas un problème : "On a essayé avec une autre méthode sans clause et ça fait deux années qu'on nous "fout le brin". Moi, j'aime les choses claires. Je préfère le dire avant, pour qu'il n'y ait pas de problème le jour du spectacle. Là, on nous a tendu une embuscade l'année dernière. Il est très désagréable de se faire prendre en otage le jour du spectacle devant la population. Parce qu'en plus, ces gens-là avaient même refusé publiquement de me serrer la main. Excusez-moi mais ça, ce n'est plus de l'art ".

Invités l'an prochain

La mairie a finalement invité le groupe Gabriel Saglio et les Vieilles pies pour la fête de la musique de l'année prochaine, expliquant qu'elle avait pris un autre groupe à la place au dernier moment et ne pouvait plus l'annuler. Les Nantais, échaudés par l'annulation de cette année, réservent leur réponse, d'autant que les frais engagés pour se rendre dans l'Aisne ne leur seront pas remboursés.

Un groupe exclu de la fête de la musique à Villers-Cotterêts (FN) pour cause de refus d'une clause de "neutralité politique". le reportage de Grégoire Lecalot
--'--
--'--

M. le maire, lui, assure qu'il n'a aucune volonté de censurer les oeuvres elles-mêmes, mais souhaite se prémunir contre les discours et prises de parole des artistes en marge du concert. Mais il veille au grain sur les yeux et les oreilles de ses administrés : en 2014 il déprogramme un groupe de rock non conforme à l'image de Villers-Cotterêts dit-il et en 2015 il fait retirer un oeuvre d'une exposition à la médiathèque. Son sujet : la montée de l'extrême-droite.