Eva Joly pense Robert Bourgi crédible

Eva Joly a réagi aux déclarations de Robert Bourgi sur le financement des partis politiques. Elle juge ses propos crédibles. Pour elle, que la vie politique française soit financée par l'étranger est une forme de trahison.

Eva Joly, candidate d\'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle
Eva Joly, candidate d'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle (AFP/Phillippe Hugen)

Eva Joly a réagi aux déclarations de Robert Bourgi sur le financement des partis politiques. Elle juge ses propos crédibles. Pour elle, que la vie politique française soit financée par l'étranger est une forme de trahison.

La candidate écologiste s'interroge également sur le moment choisi. Robert Bourgi "n'a pas craqué" dit- elle, pensant sans doute aux interrogatoires qu'elle a pu mener lorsqu'elle était juge. Elle y voit donc un contre-feux, un timing politique. Bourgi a chosi cette date pour aider ses amis. Elle s'indigne aussi du fait que cet argent provienne de pays pauvres. Enfin, comme une réponse à François Fillon qui semblait lui réclamer des gages de nationalisme, elle trouve qu'il y a une forme de trahison à faire financer la vie politique française par l'étranger.

L'interview d'Eva Joly réalisée par S.Dépinoy de France 2 le 12 Septembre 2011

Voir la video