Européennes : l'abstention en léger recul, selon l'estimation d'Ipsos

Un peu mieux qu'en 2009 : le taux d'abstention a légèrement reculé cette fois : 57% selon Ipsos, contre 59,4% en 2009. Depuis 1999, l'abstention est toujours majoritaire aux européennes.

(©)

L'abstention en (léger) recul : selon l'estimation de notre partenaire Ipsos-Steria, l'abstention s'élève en France, pour les élections européennes 2014, à 57%. Elle avait été de 59,4% au précédent scrutin, en 2009, de 57,2% en 2004, de 53,2% en 1999, de 47,3% en 1994, de 51,2% en 1989, de 43,3% en 1984.

Le seul chiffre officiel dont on dispose de la part du ministère de l'Intérieur, est celui de la participation à 17 heures : 35,07%, en hausse de deux points par rapport au scrutin européen de 2009 à la même heure (33,18%). 

À midi de dimanche, la participation était également plus forte qu'en 2009 avec un taux de 15,70% contre 14,81% il y a cinq ans.  En Ile-de-France, la participation était seulement  de 12,5 % de participation contre plus de 17% dans le sud-ouest. Parmi les meilleurs élèves le Gers qui gagnait à midi plus de six points en cinq ans avec 24% juste derrière les Alpes de Haute-Provence où un quart des électeurs  se sont déplacés pour voter.

Avec l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne ou la Pologne, la France fait partie des grands pays de l'UE où les électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche pour désigner les 751 députés qui composeront pour cinq ans le Parlement européen.

A LIRE AUSSI ►►► Elections européennes : la soirée électorale en direct

CARTE INTERACTIVE ►►►  Retrouvez les résultats des européennes par commune, département, circonscription, pays via notre moteur de recherche en cliquant ici .