Emploi : Sapin veut que le CDI "redevienne la norme"

Le gouvernement fixe les grandes lignes des négociations sur la "sécurisation de l'emploi", qui devront, d'ici à mars 2013, proposer une réforme en profondeur du marché du travail. Michel Sapin veut que le CDI "demeure ou redevienne la forme normale d'embauche" et demande dans les entreprises un "haut niveau de dialogue social".

(POOL New Reuters)

Le
gouvernement a donné vendredi aux partenaires sociaux "jusqu'à mars 2013 " pour trouver un
accord sur la sécurisation de l'emploi, passant notamment par un droit de
regard du ministère du Travail sur les licenciements collectifs.

Dans le document remis par le ministère du
Travail aux syndicats et patronat (à lire ci-dessous), le gouvernement souhaite
également que le contrat à durée indéterminée (CDI) redevienne la norme.

Faire preuve d'audace

Le ministre
du Travail Michel Sapin a en plus appelé les syndicats et patronat à faire
preuve "d'audace dans la sécurisation pour l'emploi" , afin de parvenir à un "équilibre gagnant-gagnant ".

Le document
de travail transmis aux partenaires sociaux pour la négociation qui va s'ouvrir
souligne "un moment très important ", et trace quatre
grandes pistes de travail : progresser dans l'anticipation des évolutions
de l'activité, améliorer les dispositifs de maintien de l'emploi, réduire la
précarité sur le marché du travail (d'où l'importance du CDI dans le rapport),
et améliorer les procédures de licenciements collectifs. Le texte propose aussi
d'aller plus rapidement et d'aboutir "dans la mesure du possible"
avant la fin 2012.

Michel Sapin,
qui s'exprimait en clôture des Rencontres de la cohésion sociale tenues à Paris
a souhaité un accord "qui, s'il ne règlera pas bien sûr par magie toutes les difficultés
de notre marché du travail, permettra de refonder en profondeur une
sécurisation de l'emploi pour les salariés et pour les entreprises
".

Oeuvres liées

{% document %}