Sécurité : le gouvernement dévoile sa nouvelle police de proximité

Promesse d'Emmanuel Macron, la police de sécurité du quotidien a été dévoilée ce jeudi 8 février par Gérard Collomb. 60 quartiers en difficulté ont été choisis pour tester le dispositif d'ici 2020. Un changement de philosophie dans la façon de travailler est à prévoir.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Plus de policiers dans les quartiers sensibles, c'est ce que souhaite le ministre de l'Intérieur avec cette nouvelle police de sécurité du quotidien, présentée ce jeudi 8 février. Elle se traduit par 15 à 30 policiers supplémentaires dans 15 zones difficiles, dès septembre, comme à Aulnay-sous-Bois. D'ici fin 2020, au total 60 quartiers seront renforcés. Pour les syndicats de policiers, rien de nouveau.

1 300 agents supplémentaires en renfort

Plus de proximité aussi en zone rurale, comme dans ce village de 400 âmes. La gendarmerie la plus proche est à 15 kilomètres ; ce sont donc les gendarmes qui vont à la rencontre des habitants, une fois par semaine. En zone gendarmerie, 20 départements disposeront de renforts pour cette nouvelle mission. Au total, d'ici la fin du quinquennat, 1 300 personnes supplémentaires seront affectées à la police de sécurité du quotidien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers patrouillent à Strasbourg (Bas-Rhin), le 20 décembre 2016.
Des policiers patrouillent à Strasbourg (Bas-Rhin), le 20 décembre 2016. (AFP)