La Réunion : les habitants attendent des mesures fortes

Emmanuel Macron était au contact des Réunionnais, jeudi 24 octobre, pour discuter avec eux du coût de la vie sur place. Cette visite surprise a pour but de faire baisser la tension sociale. Les explications du journaliste Guillaume Daret, en duplex sur place.

FRANCE 3

En déplacement sur l'île de La Réunion, Emmanuel Macron a été accueilli mercredi 23 octobre par un appel à la grève générale. Jeudi matin, il a fait une visite surprise au quartier populaire des Camélias, à Saint-Denis, pour pouvoir échanger avec les habitants et apaiser les tensions. "Il en faudra bien davantage pour répondre aux inquiétudes des Réunionnais, (...) qui attendent avant tout des mesures concrètes pour changer leur vie quotidienne", explique le journaliste Guillaume Daret, en duplex sur place.

Diminuer les importations pour créer de l'emploi

"Les questions de transports, d'insertion et de formation professionnelle seront donc au cœur de ces annonces jeudi après-midi, avec deux objectifs : à la fois favoriser le développement de l'économie locale pour diminuer les importations et donc faire baisser le coût de la vie, et bien sûr créer davantage d'emplois pour lutter contre le chômage. Un appel à la grève générale a été lancé par les syndicats. En l'état, l'entourage d'Emmanuel Macron se dit 'soulagé' d'une mobilisation qu'il juge faible", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron échange avec un habitant de Saint-Denis, le 24 octobre 2019, lors de sa visite sur l\'île de La Réunion. 
Emmanuel Macron échange avec un habitant de Saint-Denis, le 24 octobre 2019, lors de sa visite sur l'île de La Réunion.  (RICHARD BOUHET / AFP)