La loi de moralisation de la vie publique reportée

On a appris ce mardi 30 mai au soir que la présentation du texte sur la moralisation de la vie publique serait retardée d'une semaine.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est le premier chantier du gouvernement : la loi de moralisation de la vie publique. François Bayrou, garde des Sceaux, devait la présenter en Conseil des ministres mercredi prochain. Le jour de sa prise de fonction, il affirmait sur les réseaux sociaux : "La loi sur la moralisation de la vie publique va être sur la table du Conseil des ministres avant les élections législatives". Finalement, Matignon affirme ce mardi 30 mai au soir que le projet de loi est reporté d'une semaine. Officiellement pour des raisons de conseil juridique avec le Conseil d'État.

Présentation entre les 2 tours des législatives

La loi sera donc bel et bien présentée, mais entre les deux tours des élections législatives. C'est un combat commun pour François Bayrou et Emmanuel Macron, un symbole de leur alliance. Parmi les mesures phares : l'interdiction d'emplois familiaux pour les élus ou encore la limitation à trois mandats identiques successifs. Objectif : renouveler la classe politique et garantir la probité des élus.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Bayrou et Emmanuel Macron, le 12 avril 2017, à Paris. 
François Bayrou et Emmanuel Macron, le 12 avril 2017, à Paris.  (REGIS DUVIGNAU / X00095)