Grand débat : le président de la République attendu au tournant

Après plusieurs semaines de doléances et d'échanges, l'heure des comptes arrive. Emmanuel Macron va devoir annoncer des mesures en conclusion du grand débat national. Les enjeux sont énormes pour la majorité et pour la suite du quinquennat.

FRANCE 2

Comment le président prépare-t-il la sortie du grand débat ? Autour d'Emmanuel Macron, on mesure l'enjeu. "Il doit prendre des risques, il doit bousculer sinon il déclenchera une frustration énorme. Il est tout seul", confie un membre du premier cercle. "Il doit être dans le concret absolu, tout doit être compris", complète un autre. Mais l'une des questions principales concernera surtout les inégalités. Le chef de l'État refuse de rétablir l'impôt sur la fortune, mais un intime du président l'admet : "Si, pour répondre à la demande de justice sociale, il faut détricoter, on détricotera."

Impossible de contenter tout le monde

L'équation est difficile. "Tout le problème est de savoir si on sera obligés d'adopter une mesure symbole pour donner l'impression qu'on fait payer les riches", s'interroge-t-on dans l'entourage d'Édouard Philippe. Tout le monde s'accorde en revanche sur un point : il sera impossible de contenter tout le monde. "Quoi qu'on fasse, on n'éradiquera pas les 'gilets jaunes', on doit vivre avec", se désole un dirigeant de la majorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 22 mars 2019 à Bruxelles (Belgique).
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 22 mars 2019 à Bruxelles (Belgique). (LUDOVIC MARIN / AFP)