Gâtés par Emmanuel Macron, les maires quittent l'Élysée frustrés

Emmanuel Macron a reçu à l'Élysée plus d'un millier de maires mercredi 22 novembre. Un rendez-vous pour tenter d'apaiser leur colère. 

France 2

Opération reconquête pour l'exécutif face à des maires très en colère à cause des 13 milliards d'économies depuis le début du quinquennat Macron : baisse de l'APL, diminution des emplois aidés ou encore réforme de la taxe d'habitation. Des baisses de revenus pour les collectivités qui passent mal. L'objectif de mercredi soir était bien de faire de la pédagogie.

"Flagornerie collective"

Mais aussi chouchouter des élus locaux comme des chefs d'État : cour d'honneur, salon de réception, mais aucune annonce du président. Et les maires sont déçus. "C'était un petit moment de flagornerie collective un peu scénarisé. Je ressors goguenard j'avoue", confie Philippe Bouyssou, maire PC d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Selon l'Élysée, le chef de l'État devrait annoncer au congrès des maires de France ce jeudi 23 novembre une refonte profonde de la fiscalité locale qui pourrait passer par un partage des impôts nationaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 96e congrès des maires de France au parc des expositions de Paris, le 21 novembre 2013.
Le 96e congrès des maires de France au parc des expositions de Paris, le 21 novembre 2013. (MAXPPP)