Cet article date de plus de quatre ans.

Face aux attaques, Emmanuel Macron veut montrer qu'il a bien un programme

Le candidat à la présidentielle veut répondre à ses détracteurs qui l'accusent d'être un bon orateur, mais sans projet.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron, lors d'un meeting à Lyon, le 4 février 2017. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Emmanuel Macron laboure le terrain et continue sa campagne. Le candidat d'En Marche à l'élection présidentielle est en déplacement en Touraine, vendredi 10 février, au lendemain d'une séance de questions-réponses organisée par l'association WWF sur les questions environnementales. Il en a profité pour enfoncer le clou.

Il faut dire que ses détracteurs l'attaquent de plus en plus sur son absence de programme, et cela commence à agacer Emmanuel Macron, son équipe, et ses militants. Il lance donc la contre-attaque.

Des militants exaspérés

"Vous n'avez à rougir de rien", assure Emmanuel Macron à ses troupes.
Jusqu'à présent le mot d'ordre de l'équipe d'En Marche était la bienveillance, mais Angèle et ses compagnons de route commencent à en avoir assez. "Depuis des mois, nous travaillons sur le plan de transformation, nous organisons des actes libres avec des adhérents. On fait remonter les éléments vers le QG", décrivent-ils.

Au QG d'En Marche d'ailleurs, on a même fait les comptes. Samedi 4 février, en meeting à Lyon, le candidat a fait au moins une vingtaine de propositions. Mais le retour dans la presse est très différent, selon les militants : il parle, il parle bien mais il ne dit rien. Une sentence totalement injuste aux yeux des convertis. "Ce sont des gens qui n'ont pas vu que c'est un candidat qui a une vision", assure l'un d'eux.

Un nouveau plan de communication

Cette envie d'en découdre explique la mise en ligne très prochaine d'un nouveau site internet, qui fera de la place à ce catalogue de propositions dont pourtant Emmanuel Macron ne voulait pas initialement.

Cela explique également la mise en musique et en scène des mesures sur l'écologie du candidat, ainsi que l'invitation lancée jeudi matin à des journalistes : puisqu'il faut prouver qu'il y a bel et bien un programme, Jean Pisani-Ferry, l'un des hommes de l'ombre du programme d'Emmanuel Macron, se met à leur disposition pour répondre à toutes les questions.

Emmanuel Macron contre-attaque. Reportage de Julie Marie-Leconte.
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.