Entreprises : le coup de pouce à l'intéressement

Emmanuel Macron a annoncé la suppression du forfait social pour les PME. Le forfait social, ce sont les charges que paient les entreprises lorsqu'elles distribuent de l'intéressement à leurs salariés.

france 2

Encourager l'intéressement dans les PME pour mieux récompenser le travail, c'est l'objectif de la réforme. L'intéressement permet d'associer les salariés à la réussite de leur entreprise avec des primes. Un dispositif renforcé qui réjouit certains salariés. Aujourd'hui, quand une société donne 1 000 euros d'intéressement à un salarié, elle paie en plus 200 euros de taxe ; le forfait social, à l'État : soit 1 200 euros.

Un million d'entreprises concernées

En 2019, le forfait social sera supprimé dans les entreprises de moins de 250 personnes. L'intéressement reviendra alors moins cher aux patrons. Actuellement, parmi les entreprises de moins de 250 salariés, seules deux sur dix ont un accord d'intéressement. Le nouveau dispositif concerne plus d'un million d'entreprises et 10 millions de salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bonheur au bureau.
Le bonheur au bureau. (MAXPPP)