Emmanuel Macron : polémique sur ses notes de frais

Après François Fillon, c'est Emmanuel Macron qui est contraint de se justifier. Des députés de droite se demandent s’il n'a pas utilisé une partie de ses frais de représentation alors qu'il était ministre de l'Économie pour lancer sa campagne.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron a-t-il préparé son entrée en campagne avec l'enveloppe du Ministère de l'Économie ? Plusieurs soutiens de François Fillon lancent la polémique. À l'origine, il y a un livre. Selon ses auteurs, en 2016, Emmanuel Macron a utilisé lui seul en huit mois 80% des frais de représentation de son ministère, soit environ 120 000 euros jusqu'au 30 août, date de sa démission pour se lancer dans la présidentielle.

Y a-t-il eu mélange des genres?

Ce sont ces deux journalistes qui ont mené l'enquête sur ses frais de déjeuner et de réception : "Il les a dépensés pas seulement pour recevoir des acteurs de l'économie, mais aussi pour des repas, pour des réceptions avec ses amis Facebook, pour recevoir des philosophes, des sondeurs, qui n'ont pas directement trait à ses activités à Bercy, et c'est cela qu'on a découvert dans notre livre", explique Marion L'Hour, co-auteure de "Dans l'enfer de Bercy". Pour plusieurs parlementaires de droite, aucun doute, il y a bien eu mélange des genres entre le ministre et le futur candidat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron visite une école, le 14 janvier 2017, à Hellemmes (Nord).
Emmanuel Macron visite une école, le 14 janvier 2017, à Hellemmes (Nord). (MAXPPP)