Cet article date de plus de quatre ans.

Emmanuel Macron évoque les "moments difficiles de division" et de "violence" des derniers mois

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Emmanuel Macron évoque les moments "difficiles de division" et de "violence" des derniers mois -
Emmanuel Macron évoque les moments "difficiles de division" et de "violence" des derniers mois Emmanuel Macron évoque les moments "difficiles de division" et de "violence" des derniers mois - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Samedi 17 août, Emmanuel Macron était à Bormes-les-Mimosas (Var) pour assister aux commémorations du 75e anniversaire de la libération de la ville. Dans son discours, le chef de l'État a appelé les Français à se réconcilier après une année marquée par la crise des "gilets jaunes". 

Un long bain foule pour le chef de l'État. Samedi 17 août dans la soirée, Emmanuel Macron a rencontré les habitants de Bormes-les-Mimosas dans le Var. Rattrapé par les dossiers chauds de la rentrée, il est interpellé sur la réforme des retraites. Comme à son habitude, le président s'est montré pédagogue face aux interrogations de deux femmes. Il a ensuite tombé la veste dans une ambiance décontractée aux côtés d'anciens soldats venus commémorer les 75 ans de la libération de la ville.

Rencontre avec Vladimir Poutine lundi

L'occasion pour Emmanuel Macron de lancer un appel à la réconciliation après la longue crise des "gilets jaunes" : "Nous avons vécu ces derniers mois des moments difficiles de division, parfois de violence, dont il nous faut savoir sortir. Mais il ne faut jamais oublier que quels que soient les désaccords, aux grands moments de notre histoire nous avons su nous réconcilier pour avancer". Lundi 19 août, le président amorcera sa rentrée en recevant Vladimir Poutine au fort de Brégançon (Var).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.