Emmanuel Macron déclare la guerre à ceux qui répandent de fausses informations

Lors de ses vœux à la presse ce mercredi 3 janvier, Emmanuel Macron a confirmé une réforme de l'audiovisuel public en 2018 et annoncé une loi à venir sur les fausses informations.

France 3

C'est une loi qui s'appliquera pendant les campagnes électorales. Dans le collimateur : les "fake news", ces fausses informations répandues intentionnellement pour influer sur le résultat d'une élection. Ces fausses nouvelles ont été diffusées massivement durant la dernière campagne présidentielle américaine et elles ont sans doute pesé sur le résultat.

En France, il y a eu des tentatives similaires durant la présidentielle, venant notamment de Russie. Cela avait valu une réponse très sèche d'Emmanuel Macron à une journaliste russe devant Vladimir Poutine.

Appliquée pour les européennes

"Quand des organes de presse répandent des contrevérités infamantes, ce ne sont plus des journalistes, ce sont des organes d'influence. Russia Today et Spoutnik l'ont été pendant la campagne présidentielle, en produisant à plusieurs reprises des contrevérités sur ma personne et ma campagne", avait assuré le président fin mai 2017.

Cette loi pourrait prévoir une obligation de transparence du diffuseur et une possibilité de blocage ou de fermeture du site internet concerné. Le texte devrait entrer en application avant les élections européennes de 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron lors de ses vœux à la presse à l\'Elysée, le 3 janvier 2018.
Le président Emmanuel Macron lors de ses vœux à la presse à l'Elysée, le 3 janvier 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)