Emmanuel Macron : changement de méthode mais pas de cap

Lors de sa conférence de presse, jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a souhaité afficher une certaine humilité. Analyse en plateau avec Catherine Demangeat.

France 3

Emmanuel Macron a affiché un visage différent lors de sa conférence de presse à l'Élysée, jeudi 25 avril. "Il a voulu casser son image de président arrogant, loin des préoccupations des gens. Il a joué en effet l'humilité en disant qu'il avait été ému par je cite 'les villes, les gens', qu'il avait rencontrés ces derniers mois. Plusieurs fois, il a regretté ses petites phrases jugées méprisantes. (...) C'était vraiment un exercice de reconquête de l'opinion", estime Catherine Demangeat en plateau.

Sensibiliser les citoyens

Mais sur le fond, Emmanuel Macron ne change en fait pas de cap. "Il a été catégorique. Les orientations prises depuis deux ans sont justes. Pour lui, il faut accélérer le rythme et amplifier ce qui a déjà été fait. En revanche, il a annoncé un net changement de méthode. Sans refaire le grand débat permanent, il veut que les citoyens participent davantage aux décisions", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Marcon, lors de sa conférence de presse à l\'Elysée, le 25 avril 2019.
Le président de la République, Emmanuel Marcon, lors de sa conférence de presse à l'Elysée, le 25 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)