Cet article date de plus de quatre ans.

Emmanuel Macron au plus bas dans les sondages

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Emmanuel Macron au plus bas dans les sondages
Article rédigé par
France Télévisions

Après 100 jours à l'Élysée, le président chute de son piédestal, une situation presque sans précédent. Le point avec France 2.

Il a tout un quinquennat devant lui, mais en 100 jours, Emmanuel Macron a déjà reçu un sérieux avertissement. En août, sa cote de popularité a carrément plongé, seulement 36% des Français lui font confiance, c'est moins que François Hollande à la même époque.

En 100 jours, le président Macron a été écorné par les affaires, touchant certains de ses ministres, poussés à la démission. Mais aussi par sa querelle avec le chef d'État-major des Armées.

Des mesures impopulaires

Les premières mesures prises par le gouvernement d'Édouard Philippe ne sont pas très populaires : hausse de la CSG et baisse des APL. Pourtant, il y a bien eu un état de grâce, en mai et juin. Emmanuel Macron trouve immédiatement sa place sur la scène internationale. Une séquence très bien orchestrée. En juin, son parti rafle une majorité absolue à l'Assemblée nationale. Les Français apprécient aussi sa loi de moralisation de la vie politique adoptée en juillet. En vacances à Marseille, Emmanuel Macron doit se préparer à un automne difficile. Les syndicats comptent se mobiliser contre sa réforme du Code du travail par ordonnances.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.