Cet article date de plus de quatre ans.

Duel politique : jusqu'où peut aller Emmanuel Macron ?

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Duel politique : jusqu'où peut aller Emmanuel Macron ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Judith Waintraub du Figaro et Élise Karlin de L'Express sont en plateau pour débattre sur celui que les sondages placent en troisième position des intentions de vote à la présidentielle : Emmanuel Macron.

Ces derniers jours, plusieurs sondages placent Emmanuel Macron en troisième position des intentions de vote à la présidentielle. En plateau ce jeudi 12 janvier, Élise Karlin estime que l'ex-ministre de l'Économie peut accéder au deuxième tour de la présidentielle. Un avis partagé par Judith Waintraub du Figaro : "Il peut aller assez loin d'autant que plus la campagne s'avancera, plus il faudra qu'il précise ses intentions".

Un vote protestataire ?

Selon la journaliste du Figaro, son premier atout pour l'instant est de ne pas avoir dévoilé son programme. "Ce sera le plus gros inconvénient au moment où le débat se précisera. Parce qu'on a l'impression que le courant qu'il porte, c'est d'abord le rejet des autres candidats. Emmanuel Macron c'est une sorte de vote protestataire à visage souriant, aimable", lance Judith Waintraub. Pour Élise Karlin, Emmanuel Macron n'est pas seulement un vote protestataire. "Quand on assiste à ses meetings, les gens qui sont là c'est pas juste des gens qui n'ont plus envie de cette gauche-là, c'est aussi des gens qui trouvent qu'il est jeune, qu'il donne l'impression d'avoir un discours différent. Et il y a aussi une espèce d'adhésion de gens que la politique n'intéressait plus", estime la journaliste de L'Express.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.