Cet article date de plus d'un an.

Baisses d'impôt : les Français ne croient pas à la promesse d'Emmanuel Macron, selon un sondage

Le président de la République a proposé le 25 avril de réduire "significativement" l'impôt sur le revenu pour répondre à "l'injustice fiscale" dénoncée lors du grand débat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron donne une conférence de presse depuis l'Elysée, à Paris, le 25 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Fin avril, Emmanuel Macron a annoncé une baisse "significative" de l'impôt sur le revenu. Cette prise de parole n'est pas jugée digne de foi par 66% des Français, selon un sondage Elabe pour Les Echos, Radio Classique et l'Institut Montaigne publié vendredi 10 mai.

Cette promesse de baisse est jugée "pas vraiment crédible" par 46% des personnes interrogées (-1 point) tandis que 20% (+4 points) l'estiment "pas crédible du tout", tandis qu'ils sont 6% (inchangé) à la trouver "tout à fait crédible" et 28% (-3) plutôt crédible.

Les électeurs d'Emmanuel Macron convaincus

Seuls les électeurs d'Emmanuel Macron au 1er tour de l'élection présidentielle de 2017 sont une majorité à croire à ces baisses d'impôt (66%). Les électeurs de François Fillon sont partagés (53% y croient), tandis que tout le reste de l'électorat les remet fortement en cause : 83% (+13) des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 79% (stable) des électeurs de Marine Le Pen.

L'enquête a été réalisée les 6 et 7 mai auprès de 1.583 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur de 1,1 à 2,5 points.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.