Emmanuel Macron : y a-t-il une inflexion dans sa politique ?

Le gouvernement semble écarter le rapport Cap 2022, tandis que le président a organisé un sommet social à l'Élysée. Y a-t-il une inflexion dans la politique d'Emmanuel Macron ? L'analyse de Nathalie Saint-Cricq, responsable du service politique de France 2.

France 2

D'un côté un rapport remis par les experts du comité Action publique Action 2022, qu'on semble écarter, car trop explosif, de l'autre un sommet social à l'Élysée. Faut-il voir une inflexion à la politique d'Emmanuel Macron ? Pour Nathalie Saint-Cricq, responsable du service politique de France 2, "il n'y a pas d'inflexion sur le fond, mais une petite inflexion sur la méthode, et sur le ton".

Le rapport Cap 22, "plutôt du genre remède de cheval"

Selon elle, on assiste davantage à une forme de prudence : "l'exemple type est le rapport Cap 22, plutôt du genre remède de cheval, analyse-t-elle. Le gouvernement nous dit ce soir qu'il va s'en inspirer par petites touches, plutôt que de l'appliquer franchement, au risque de mettre le feu.Sur le volet social, l'Élysée pratique une forme de pragmatisme pour la journaliste : "On se dit qu'une méthode brutale et unilatérale pourrait déboucher sur une radicalisation des luttes, et ça, personne n'y a intérêt, ni le gouvernement, ni les syndicats." Pour les deux grands dossiers de la rentrée, l'assurance chômage et la retraite, "l'an II de la Macronie, ce devra plutôt être le dialogue visible plutôt que le monologue perçu", conclut la journaliste.         

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président français Emmanuel Macron s\'exprime devant le Congrès réuni à Versailles (Yvelines), le 3 juillet 2017.
Le président français Emmanuel Macron s'exprime devant le Congrès réuni à Versailles (Yvelines), le 3 juillet 2017. (ERIC FEFERBERG / AFP)