Primaire écologiste : cinq candidats, cinq visions politiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire écologiste : Cinq candidats, cinq visions politiques
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Bourse, H.Capelli, N.Lachaud - France 2
France Télévisions

Les sympathisants écologistes vont pouvoir voter dès le jeudi 16 septembre afin de choisir leur candidat pour l'élection présidentielle de 2022. Cinq candidats sont en lice. Décryptage.

Cinq verts aux nuances bien différentes. Et parmi eux, le futur candidat écologiste pour l'élection présidentielle. Yannick Jadot, Sandrine Rousseau, Delphine Batho, Jean-Marc Governatori et Éric Piolle sont les choix offerts à plus d'une centaine de milliers de sympathisants écologistes. Chacun d'entre eux aborde ces élections différemment.

Tous différents mais liés par l'écologie

Bien que leurs opinions sur divers sujets de société varient, ces cinq personnes sont toutes en accord sur l'écologie et ses points majeurs, comme la fin des pesticide et le développement du bio. "Je suis partisan d'une écologie réaliste", disait Yannick Jadot le 4 juillet dernier. Pour l'économie, certains comme Delphine Batho sont radicaux : "La décroissance, c'est un changement de nos modes de vie. [...] C'est le fait de réduire la production de biens et de services", expliquait la candidate le 16 juillet 2021 sur le plateau des 4 Vérités. Quant à la laïcité, tous semblent sur la même longueur d'onde, sauf Sandrine Rousseau, dont la position fait réagir au sein des candidats. Le grand élu écologiste sera connu dimanche 19 septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.