Cet article date de plus de neuf ans.

Deux tiers des Français ne font pas confiance à Nicolas Sarkozy

Moins d'un tiers des Français (29%) fait confiance au chef de l'Etat et plus des deux tiers (68% ne lui font pas confiance), selon le baromètre mensuel TNS-Sofres/Le Figaro Magazine publié mercredi 8 février.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy et François Fillon (janvier 2012) (AFP)

Moins d'un tiers des Français (29%) fait confiance au chef de l'Etat et plus des deux tiers (68% ne lui font pas confiance), selon le baromètre mensuel TNS-Sofres/Le Figaro Magazine publié mercredi 8 février.

Les mois se suivent et se ressemblent pour le président de la République, côté confiance et popularité.

Les cotes de confiance de Nicolas Sarkozy et de François Fillon sont stables au mois de février, mais à un bas niveau : 29% des Français faisant confiance au premier et 34% au second, selon le baromètre mensuel TNS-Sofres/Le Figaro Magazine rendu public mercredi.

29% des Français font confiance à M. Sarkozy (25% "plutôt confiance", 4% "tout à fait"), soit le même pourcentage qu'en janvier, tandis que 68% ne lui font pas confiance (44% "pas du tout", 24% "plutôt pas"). 3% sont sans opinion.

Comme le mois dernier, 34% font confiance au premier ministre François Fillon (28% "plutôt confiance", 6% "tout à fait"), pour 62% (+ 1 point) qui ne lui font pas confiance (36% "pas du tout", 26% "plutôt pas"). 4% n'ont pas d'avis.

François Hollande en tête pour la cote d'avenir

Interrogés sur les personnalités dont ils souhaitent qu'elles jouent un rôle important dans la période à venir, les Français placent toujours en tête François Hollande.

La cote d'avenir du candidat socialiste à la présidentielle atteint 50% (- 4 points), devant celle de Martine Aubry à 42% (+ 2) et François Bayrou à 41% (- 2).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.