Cet article date de plus d'onze ans.

Debout la République, le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, ne donne pas de consigne de vote pour le deuxième tour

Avec un score inférieur à 5% dans la seule région où il se présentait, l'Ile-de-France, Debout la République n'est pas qualifié pour le second tour ni même autorisé à fusionner avec d'autres listes mais le mouvement dissident de la majorité estime s'être imposé dans le paysage politique français.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
(archives)
Avec un score inférieur à 5% dans la seule région où il se présentait, l'Ile-de-France, Debout la République n'est pas qualifié pour le second tour ni même autorisé à fusionner avec d'autres listes mais le mouvement dissident de la majorité estime s'être imposé dans le paysage politique français."Malgré une abstention forte, notre rassemblement gaulliste et républicain, deux ans à peine après sa création, double son score des européennes de l'an dernier", affirme-t-il dans son communiqué.

"Il nous appartient désormais de préparer les prochaines échéances électorales avec notamment les cantonales de mars 2011 à l'occasion desquelles Debout la République présentera des candidats dans chaque canton renouvelable dans toute la France".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.