Le FN va suspendre un élu pour avoir comparé Taubira à un singe

Olivier Burlats, élu FN en Haute-Savoie, a publié sur Twitter la photo d'un singe sur un vélo, en référence à la ministre de la Justice.

Capture d\'écran du compte Twitter d\'Olivier Burlats, élu FN en Haute-Savoie.
Capture d'écran du compte Twitter d'Olivier Burlats, élu FN en Haute-Savoie. (TWITTER)

Le précédent Anne-Sophie Leclère, candidate FN condamnée à neuf mois de prison ferme pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe, ne lui a pas servi de leçon. Un élu FN de Haute-Savoie, Olivier Burlats, va être suspendu de son parti pour avoir, lui aussi, fait le parallèle entre la ministre de la Justice et un singe.

L'élu a publié le 16 septembre sur Twitter la photo d'un primate sur un vélo, en réponse à un tweet sur la Garde des Sceaux, qui a l'habitude de se déplacer à vélo. Un message qu'Olivier Burlats n'a pas effacé.

Une commission de discipline en vue

"Il y a une suspension, avant la commission de discipline", a indiqué à l'AFP le vice-président du FN, Florian Philippot, confirmant une information du Lab Europe 1Interrogé une première fois jeudi par l'AFP, l'élu n'a pas souhaité faire de déclaration sur ce tweet. Par la suite, il n'était pas joignable pour réagir à sa suspension.

Mercredi, le parquet a requis trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende contre le directeur de la publication de Minute, Jean-Marie Molitor. Sur sa une, l'hebdomadaire d'extrême droite avait titré : "Maligne comme un singe, Taubira garde la banane".